Migration



L′être humain n′est pas un arbre, nous n’avons pas des racines qui nous oblige à rester quelque part pour toujours. Nous naissons avec des besoins qui par le biais de voyage et de l’apprentissage, nous solutionnons. Ainsi né la migration. Les migrations peuvent être causées par de nombreuses raisons, les guerres, la maladie, le désir de croître, la recherche, l′étude, menaces, etc.

Par injustice les jeunes africains ne peuvent pas voyager et il n’y a pas de politique ou de droit qui peut défendre cette injustice. Il y a des milliers de jeunes gens qui traversent des déserts, ou traverser la mer ou autre inimaginable chemin pour quitter le continent à la recherche d’une meilleure future.

Notre travail sur la migration n′est ni plus ni moins que de sensibiliser la jeunesse africaine sur la réalité que beaucoup d′africains vivent en Occident. À travers des vidéos et des témoignages nous expliquons aux jeunes africains qui sont conscients de la misère de vie que leur réserver l’Europe.

Mais aussi mettre la lumière sur la réalité de l′immigration en Europe. Les médias déforment beaucoup à ce sujet.

Entre des débats, des conférences et des vidéos nous crions pour la justice et l′égalité des droits. Signaler et dénoncer la politique du marché international qui ne laisse aucune opportunité de croissance aux marchés locaux africains, une des raisons qui poussent désespérément les jeunes à emprunter ces voix.

Promouvoir des actions qui invitent à tirer profit des immenses opportunités en Afrique pour les africains.


“Mis hermanos seguirán cortandose con las cuchillas de las fronteras, al igual que seguirán siendo la comida de los tiburones del Atlántico, pero también seguirán siendo la comida de los buitres de los desiertos mientras que no haya una política universal que establezca una dignidad humana y eso se resume en que todos los seres del planeta nazcan libres e iguales de derechos”. Mamadou Dia


Campus de réflexions

Depuis la publication du livre " 3052 poursuivant un rêve », l′auteur sénégalais Mamadou Dia , a fait plus d′une centaine de conférences dans les écoles , les universités , les centres culturels , librairies , bars , afin de partager son expérience d’immigrés comme un moyen de sensibilisation et d′apprentissage sur le thème de l′immigration . Mamadou pense diffuser son message atteindre tous les publics pour leur expliquer son parcours, ses préoccupations et sa volonté de travailler pour un monde plus juste.

Une méthode d′enseignement qui a été à l′Université Complutense de Madrid, l′Université Autonome de Barcelone et Murcie, d′offrir aux étudiants en travail social une connaissance plus approfondie sur l’immigration, mais aussi à partager et inculquer ses désirs et motivations qui l′ont amené à créer l′organisation Hahatay, sons et rires de Gandiol qu’il préside.

Grâce à ces conférences Mamadou a obtenu la participation de nombreux jeunes gens à travailler avec son association et leur a fourni la pratique dans les activités de l’ONG.

Invitez-nous si vous voulez partager notre expérience dans l’immigration, la coopération pour le développement durable et nos activités de bénévoles. Nous proportionnons des alternatives de pratique aux étudiants dans le domaine de volontariat international.



Droits de l′homme sont violés dans de nombreux pays. Nous devons agir pour changer cette réalité pour que tous les êtres dans le monde puissent jouir des mêmes droits que garantissent la liberté et l′égalité des chances. Nous ne pouvons pas créer un monde universel si nous ne pouvons pas profiter des mêmes droits.

Une société européenne peut étendre son marché dans tous les pays africains et peuvent exploiter ses ressources naturelles et humaines, mais un africain ne peut pas quitter son pays, peu importe ses raisons.

Partagez votre opinion sur la migration, ensemble, nous pouvons exposer et aider à la lutte contre les politiques antihumaines menées par l′Europe.


COLLABORE
Devenez membre Faites votre don Achetez nos livres
EXPÉRIENCES
  • Amadou Mbaye août de 2015

    Hahatay en 6 palabras. Compartir: Una casa común, un espacio de encuentro de gente procedente de lugares diferentes,...

    Lire la suite...

  • Nerea Izquierdo Medina août de 2015

    “Bokk”, compartir. Hoy no me siento muy inspirada para escribir mi reflexión, pero esto compañeros, va por vosotros....

    Lire la suite...

  • Veronica Chaparo août de 2015

    La quinta esencia. ¿Qué lleva a alguien a jugarse la vida? Dejar a su familia, vender sus bienes, subirse a un cayuco y no...

    Lire la suite...

  • Hellen Lacalle septembre de 2015

    Volver a casa. Tras varios meses de trabajo, de esfuerzo, juntando las monedas que sobraban cuando iba a comprar el...

    Lire la suite...

COLLABORATEURS